Stacks Image 13251
Stacks Image 13261
Stacks Image 13263
Stacks Image 13164
Stacks Image 13127
Stacks Image 13129
Stacks Image 13189

Un de ses chefs d'oeuvres, numero mixte chevaux et éléphants, au Cirque Amar.

Stacks Image 13196
Stacks Image 13198
Stacks Image 13200
Stacks Image 13202

Avec son épouse Lena et Gunther Gebel Williams au Cirque Ringling aux USA.

Stacks Image 13206
Stacks Image 13208

Avec les fauves de Frederic Edelstein au Cirque Pinder.

Stacks Image 13268

Hommage à mon regretté ami
Wolfgang Holzmair


02/01/2014


"Mon ami depuis plus de 45 ans, Wolfgang Holzmair, s’est éteint le 16 octobre dernier, dans sa maison de Cahors, entouré jusqu’à son dernier souffle de l’affection de son épouse Léna et de sa fille Sylvana.
Orphelin de guerre, passionné de cirque, il entra en qualité de simple soigneur au cirque Franz Althoff et c’est avec application et persévérance qu’il gravit les échelons.
Engagé d’abord par Joseph Bouglione au cirque d’Hiver comme dresseur de chiens et singes jockeys sur chevaux, c’est Mustapha Amar, découvreur de talents, qui lui donna sa vraie chance en lui confiant de multiples dressages d’animaux de sa grande ménagerie : chevaux, éléphants, lions et tigres.
C’est dans ce cirque qu’il démontra ses multiples qualités de dresseur, pour finalement créer son grand groupe composé de 20 lionnes et du superbe mâle Mistral.
Il fut engagé, avec ce numéro, pendant 7 ans dans le plus grand cirque du monde, le Ringling Bros Barnum et Bailey.
Dans cette unité rouge, il lia amitié avec Gunther Gebel William.
Pendant 3 années, j’ai eu la chance d’assister à plusieurs spectacles et de voir triompher Wolfgang devant quelquefois 20 000 spectateurs enthousiastes.
Puis, il racheta son numéro au directeur Irvin Feld et le présenta en vedette en Europe puis au cirque Amar, dirigé par Firmin Bouglione.
Après avoir tenu un grand restaurant avec son épouse Héléna, il prit une retraite bien méritée, interrompue quelques mois pour dresser le groupe mixte de lions et de tigres de Frédéric Edelstein au cirque Pinder.
Mon ami Wolfgang Hozmair aura été l’un des plus grands dompteurs de son temps. Il ressemblait physiquement à l’acteur Kirk Douglas mais il était finalement un faux dur, un homme au grand cœur, qui ne manquait pas de courage.

Adieu Wolfgang, mais ce n’est qu’un au revoir…

Avec toutes mes plus sincères condoléances et surtout toute mon affection à Léna et Sylvana."


Dr Alain Frère

Stacks Image 13235

© 2013-2020 Alain Frère

Stacks Image 13239